VIH: Immuo-PET spьrt Réservoirs de Rétrovirus das Kцrper sur

Mardi, 10. Mgrz 2015

Atlanta – des Chercheurs AMÉRICAINS ont une technique d’imagerie développé la Diffusion de Rétrovirus dans Kцrper rend visible. Les premières Expériences avec l’Immuno-PET à des Singes Rhésus dans Nature Methods (2015; doi: 10.1038/nmeth.3320) et de montrer où la Virusreservoire, le point de Départ fьr une Recrudescence de l’Infection après l’Arrêt des Médicaments kцnnen.

La Tomographie d’émission de Positons (PET) présente, au Kцrper Structures auparavant par les Kцrper injecté Radiopharmakon marqué. Lors de la Tumordarstellung, c’est hgufig une Glucose-Variante avec l’Isotope le Fluor est occupé. La Tumeur est en raison de sa erhцhten Glukoseverbrauchs reconnu. Dans l’abri-PET est un des Marqueurs radioactifs Antikцrper, par exemple, les Récepteurs d’un Virus lie. De cette Manière visible, quelles sont les Régions du Kцrpers sont infectés.

Affichage VIH: Immuo-PET spьrt Réservoirs de Rétrovirus das Kцrper sur

L’Équipe de François Villinger de l’Emory Universitgt à Atlanta utilisé fьr leurs Expériences, un Antikцrper, la Glycoprotéine 120 sur la Oberflgche du simianen de l’Immunodéficience humaine (SIV) lier, Parent du Virus de l’Immunodéficience humaine (VIH). Pour radioactifs Repère, les Chercheurs ont utilisé l’Isotope le Cuivre 64. Les Expériences kцnnten avec un ghnlichen Antikцrper, à tout moment, chez l’Homme, durchgefьhrt. Дhnlich comme les classiques PET les Métastases de Tumeurs rend visible, kцnnte le système Immunitaire PET être utilisé pour la Réplication du VIH afficher.

sur le Thème de

    Résumé de l’Étude dans la revue Nature Methods

Lors de leurs premières Expériences sur des singes rhésus ont fait les Chercheurs AMÉRICAINS quelques ьberraschende Observations. Le Virus n’a pas été seulement dans les Ganglions lymphatiques et dans les Intestins, avec son vaste système Immunitaire trouvé. Étonnamment fortes Concentrations se sont retrouvés dans les Nasennebenhцhlen et dans les voies Respiratoires des Poumons. Ici était le Virus jusqu’à présent, n’a été suspecté. Les mgnnlichen Animaux ont également été Signaux dans le canal Déférent, et dans l’Épididyme repéré. Cela kцnnte erklgren, pourquoi le Virus de la Samenflьssigkeit à haute Concentration détectable et hgufig par Contacts ьbertragen.

Après le Début d’un Traitement antirétroviral, il est venu dans toutes les Régions infestées un Rьckgang des Signaux. Il n’a toutefois pas de préféré Réservoir fьr la SI-Virus reconnaissable. Même en cas de « Contrôleurs d’Élite », chez qui l’Infection lgnger asymptomatique verlguft, il n’y avait pas clairement définies Réservoirs. Une Pertinence clinique de l’imagerie de la Procédure est actuellement pas visible. Le système Immunitaire PET kцnnte cependant, dans la Recherche, par exemple, pour trouver des Substances plus profondément dans les Réservoirs du Virus dans les tissus lymphatiques pénétrer. © rme/aerzteblatt.fr

Thèmes: Le VIH

    Message envoyer par E-Mail Lettre à écrire Message sur Facebook partager Message sur Google+ partager Message sur Twitter Message Mendely inscrire Message en cas de CiteUlike inscrire Message ResearchGate inscrire Message en cas de XING inscrire

Des liens:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *